Ce dispositif offre aux élèves de collège, de la sixième à la troisième, une initiation au cinéma par la projection en salle d'un programme annuel de films et par son accompagnement pédagogique mené par les enseignants et les partenaires culturels.



  À l’Oak Bar, des espions à la botte des communistes croient reconnaître en Roger Thornhill, publiciste new-yorkais, l’agent américain George Kaplan. Ils le kidnappent et l’emmènent dans le repère de leur chef, Lester Townsend, haut fonctionnaire aux Nations-Unies. Après un interrogatoire musclé, Thornhill leur échappe de justesse. Mais lorsque la police mène l’enquête, tous les indices ont disparu.

Projection au cinéma "Le Roc"

Mardi 4 février 2020,  9 heures-11 heures 30

          Classes de Quatrième A-B-C-D-E
           Classes de Troisième D-E


Jeudi 13 février 2020, 9 heures-11 heures 30
         
    
      Classes de Troisieme A-B-C-D

Pour en savoir plus, cliquez ici
 


 Brendan, un apprenti moine de 12 ans, est élevé par son oncle, le sévère Abbé Cellach, au sein de l’abbaye de Kells. L’abbé Cellah est un ancien enlumineur qui a abandonné toute activité créative pour se consacrer à la construction d’un mur géan,t afin de protéger l’abbaye contre les invasions Vikings. Le frère Aidan, le plus fameux des enlumineurs, vient trouver refuge à Kells, après que sa ville a été détruite. Auprès de cet enlumineur éclairé, gardien d’un grand livre commencé par d’autres au cours des décennies passées, Brendan trouve un père spirituel et la force de braver les interdits posés par son oncle. Pour procurer au vieil artiste l’encre dont il a besoin pour achever l’ouvrage, le garçon franchit clandestinement la porte de l’abbaye et s’engage seul, pour la première fois de sa vie, dans l’épaisse forêt qui lui fait face.

PROJECTION AU CINEMA LE ROC MARDI 23 JANVIER 2020

9-11 HEURES : classes de  Sixième A-C-D-E et Cinquième B-C-D
14-16 HEURES : classes de Sixième B et Cinquième A-E-B


 Pour aller plus loin, cliquez ici 



 

BIENVENUE A GATTACA BIENVENUE A GATTACA



Le film d’Andrew Niccol, réalisé en 1997, évoque, dans un futur proche, une société totalement déshumanisée, prônant la perfection des individus. Les êtres humains y sont génétiquement sélectionnés dès leur naissance. Ceux qui possèdent des gènes parfaits sont privilégiés, les autres, « invalides » sont bannis de la société.

PROJECTION AU CINEMA LE ROC LE LUNDI 25 NOVEMVRE 2019

10-12 heures : classes de Quatrieme
14-16 heures :  classes de Troisième

Pour aller plus loin... cliquez ici

ALAMAR ALAMAR



Durant les vacances, le petit Natan retrouve son père au Mexique pour quelques jours. Tous deux embarquent en pleine mer destination Banco Chinchorro, l’une des plus grandes barrières de corail de la planète. Dans ce cadre idyllique, un lien complice se resserre entre le père et son fils…


Projection au cinema "Le Roc" le lundi 7 octobre 2019

9 heures-10 heures 45 : Cinquièmes A-B et Sixième B
15-16 heures 30 : 5eme E ;  Quatrièmes A-B-C-D-E

Pour aller plus loin, cliquez
ici


 

AU REVOIR LES ENFANTS AU REVOIR LES ENFANTS





Janvier 1944 : Madame Quentin accompagne à la gare de Lyon son fils, Julien, 12 ans. Avec son frère aîné, François, seize ans, ils regagnent après les vacances de Noël un collège pour “gosses de riches”, tenu par des carmes en région parisienne.

Dans le dortoir, le père Jean, directeur de l’établissement, présente un nouveau pensionnaire, Jean Bonnet, que le surveillant place à côté de Julien.

La vie des pensionnaires est rythmée par la messe, les cours, les jeux brutaux à la récréation, le réfectoire où Jean manifeste des goûts alimentaires particuliers, et où l’on découvre Julien traficoter avec Joseph, le grouillot de la cuisinière.

Le cours de piano assuré par Mlle Davenne donne l’occasion à Julien d’éprouver une certaine jalousie à l’égard de Jean qui se révèle un excellent musicien.

Intrigué par le “nouveau”, Julien intercepte une lettre, s’inquiète de le voir ne pas faire sa prière avec les autres, puis de la faire, tout seul la nuit… Jean, lors d’un passage aux Bains-douches municipaux fréquentés par des Allemands (et donc interdits aux Juifs), coupe court à ces attitudes inquisitoriales en déclarant qu’il est protestant. Mais Julien n’en continue pas moins de harceler son camarade, d’autant plus qu’il a découvert qu’il ne s ‘appelle pas Bonnet, mais Kippelstein.

À l’occasion d’un jeu de pistes dans la forêt de Fontainebleau, les deux camarades se retrouvent ensemble, se perdent et sont ramenés tard dans la nuit par des soldats allemands. Ils sont placés tous deux en observation à l’infirmerie. Julien en profite pour faire comprendre à Jean qu’il sait qu’il est juif. Ils se battent.

Visite dominicale de la mère qui déjeune au restaurant avec ses deux fils et Jean que Julien a invité au dernier moment. Une descente de la milice qui s’acharne sur l’un des habitués de l’établissement met en lumière toute l’ambiguïté des Français de l’Occupation à l’égard des Juifs.

Une amitié naissante semble rapprocher les deux camarades : ils mangent ensemble, regardent avec une complicité évidente Charlot l’émigrant, Julien confie à Jean ses problèmes d’énurésie…

La cuisinière accuse Joseph de vol et le trafic qu’il entretenait avec les élèves est découvert. Convaincu de commettre une injustice, le père Jean renvoie Joseph.

Julien et Jean sont de plus en plus souvent ensemble. Jean apprend à Julien un morceau de jazz au piano, ils lisent ensemble les Mille et Une Nuits…

Mais cette authentique amitié est brutalement brisée par l’arrestation de Jean, en pleine classe de mathématiques. La Gestapo arrête deux autres élèves juifs, ainsi que le père Jean et le surveillant Moreau, accusés de résistance active.

 

Projection au cinéma le Roc vendredi 10 mai 2019
9 heures 11 heures 30

Classes de Troisième A-B-D
Classes de Quatrième B-D-E


Pour aller plus loin : http://www.transmettrelecinema.com/film/au-revoir-les-enfants/
 


 

L'iLE DE BLACKMOR L'iLE DE BLACKMOR

1803, sur les côtes de Cornouailles. Un garçon de quinze ans, le Kid, vit dans un orphelinat où les enfants sont traités comme des bagnards. Il ne connaît pas son nom. Ses seuls moments de paix sont ceux où, au réfectoire, un vieux professeur lit un livre qui raconte la vie de Black Mor, un célèbre pirate. Ses aventures fascinent le Kid, qui rêve de lui ressembler.

Un jour, arrive à l’orphelinat une lettre du père du Kid qui veut revoir son garçon. Mais le directeur s’y oppose. Le Kid s’échappe. Il a pour toute richesse le livre qui raconte les exploits de Black Mor et la carte d’une île au trésor. En compagnie de deux pilleurs d’épaves, Mac Gregor et La Ficelle, il dérobe leur bateau aux gardes-côtes et ils embarquent sur l’Atlantique. À bord, ils trouvent Taka, un déserteur noir, et un petit singe. Lors d’une escale sur une île, ils recueillent un petit moine qui s’avère être une fille. Malgré les lois de la piraterie (pas de femme sur un bateau), ils acceptent sa présence car elle a dérobé au Kid le plan de l’île. Étant la seule à savoir lire, c’est elle qui poursuit le récit des aventures de Black Mor, dont la figure ne cesse d’obséder le Kid. À plusieurs reprises, il lui apparaît comme en rêve. Un jour, ils attaquent un galion portugais qui transporte des esclaves venus du Soudan. Ils obligent l’équipage à les ramener dans leur pays.

Les trois hommes qui accompagnent le Kid n’ont qu’une idée en tête : trouver l’île au trésor et faire fortune. Mais, pour le garçon, le voyage sera surtout initiatique. Au terme de son périple, il deviendra adulte, découvrira son identité et trouvera l’amour, laissant les richesses matérielles à ses compagnons de voyage.


Projection au cinéma le Roc 7 mai 2019 :
9-11 heures : classes de Cinquième
14-16 heures : classes de Sixième



Pour aller plus loin : http://www.transmettrelecinema.com/film/ile-de-black-mor-l/
 

WADJDA WADJDA



Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Bien qu’elle grandisse dans un milieu conservateur, c’est une fille pleine de vie qui porte jeans et baskets, écoute du rock et ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo vert qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes car elles constituent une menace pour la vertu des jeunes filles. Wadjda se voit donc refuser par sa mère la somme nécessaire à cet achat. Déterminée à trouver l’argent par ses propres moyens, Wadjda décide alors de participer au concours de récitation coranique organisé par son école, avec pour la gagnante, la somme tant désirée.

Pour aller plus loin : http://www.transmettrelecinema.com/film/wadjda/#outils


PROJECTION MARDI 5 FEVRIER 2019- CINEMA LE ROC

CLASSES DE QUATRIEME B-C-D-E
Départ du collège 15 heures
Retour au collège 17 heures

FANTASTIC MISTER FOX FANTASTIC MISTER FOX




Mr Fox est le plus rusé des voleurs de poules. Une fois marié, son épouse Felicity lui demande de mettre fin à ses activités incompatibles avec la vie d’un honorable père de famille. La mort dans l’âme, il se fait alors engager comme éditorialiste dans un journal local où il s’ennuie terriblement. Quand son fils Ash a 12 ans, Mr Fox part s’installer en famille à la campagne à proximité d’élevages de volailles détenus par trois ignobles fermiers : le gros Boggis, Bunce le petit et Bean le maigre. La tentation est trop forte : Mr Fox reprend ses anciennes activités et s’attire les foudres des trois fermiers. Il doit appeler à la rescousse tous les animaux de la région pour protéger sa famille et son territoire.

 

Pour aller plus loin :

http://www.transmettrelecinema.com/film/fantastic-mr-fox/#video

Mardi 29 janvier matin :
Départ Collège 9h00 Retour Collège 11h30

Classes de Cinquième A-B-C-D-E

 

Mardi 29 janvier Apres midi :
Départ Collège 14h00 Retour Collège 16h30

Classes de Sixième B-C-D-E-F