Film promotionnel

Diaporama - formations

Bienvenue


 

Bienvenue sur le site internet
du Lycée des Métiers Jean-Baptiste BROCHIER.

Contact téléphonique : 04 91 17 88 30
Contact par mail : ce.0130064z@ac-aix-marseille.fr
Fax : 04 91 17 88 39

N'oubliez pas de nous suivre aussi sur Linkedin :

Lycée Jean Baptiste BROCHIER | LinkedIn

COUSCOUS SOLIDAIRE





 

INSCRIPTION ANNEE SCOLAIRE 2024-2025


 

DEPART DE 6 ELEVES DE 1 AGOrA POUR SEVILLE

Dimanche 26 mai, Boualem, Hélène, N’famadi, Adam, Imane et Loubna, élèves de 1 AGOrA, ont pris l’avion destination Séville en Espagne avec leurs professeurs Mme Duvernay et Mme El Kolli pour effectuer leur PFMP à l’étranger grâce au Consortium HERMES et le programme ERASMUS +. Ils logent chez des familles d’accueil et sont en stage dans des écoles de langues et une auberge de jeunesse. La 1e semaine s’est bien passée. Jeudi était férié à Séville et ils ont pu profiter d’un long weekend pour découvrir une ville magnifique sous 35 degrés.


 

L’EVENEMENT DE VALORISATION DU CONSORTIUM HERMES

Le jeudi 23 mai était organisé par le consortium Hermès en charge des mobilités Erasmus + pour les lycéens de bac professionnel de l’Académie d’Aix-Marseille un grand événement pour valoriser les élèves ayant effectué une mobilité à l’étranger. Boualem, Hélène, Adam, N’famadi et Loubna, élèves de 1e AGOrA partant effectuer leur PFMP à Séville en Espagne, ont été conviés au stade de Miramas qui avait accueilli la flamme olympique quelques jours auparavant. Ils ont ainsi pu assister à des témoignages d’élèves étant parti aux 4 coins de l’Europe, leur poser des questions, participer à un jeu à main levée, à une chasse au trésor, à des flashmobs ainsi qu’à de nombreux défis sportifs, tout cela dans une ambiance détendue et amusante.

Cette journée leur a permis de mieux comprendre ce qui les attendait en Espagne mais surtout de voir à quel point les jeunes avaient passé des moments exceptionnels durant leur mobilité et en gardaient des étoiles pleins les yeux !

Lien vers l’article du site de l’Académie : https://www.ac-aix-marseille.fr/valorisation-du-consortium-hermes-dans-l-academie-d-aix-marseille-125306


 

Semaines des langues


 

Concert du lycée Thiers


 

Projet création d'un livre jeunesse


 

Jeunes en librairie


 

RENCONTRE AVEC l'IME SAINT THYS


 

Le jardin-potager partagé et solidaire du lycée des métiers Jean-Baptiste Brochier

Cette année, les 17 élèves en seconde métiers de la relation client participent à la labellisation E3D (niveau 1) de notre lycée en réalisant un jardin-potager partagé et solidaire.

Après une réflexion commune en septembre, les élèves ont voulu créer un projet de classe se basant sur deux axes : la solidarité et l’environnement. Ainsi, nous avons prospecté différentes associations environnantes et avons trouvé celle de l’épicerie solidaire « Chef Jeff » qui se situe à proximité de notre établissement. Cette épicerie vient en aide aux personnes dans le besoin. Après avoir pris contact avec la responsable, elle nous a expliqué l’importance de manger de la qualité et varié, nous en sommes arrivés à la conclusion, que si nous voulions incérer la sphère environnementale et apporter notre aide à l’association, nous devions connaître les produits et surtout l’impact qu’ils ont sur l’environnement.

De ce fait, quoi de mieux que de faire pousser soi-même les légumes pour les offrir par la suite à l’épicerie !

Nous avons sollicité notre Direction ainsi que la Vie Scolaire afin de nous aider à concrétiser nos idées. Grâce au déblocage d’un fond académique, les élèves ont obtenu un budget qui leur a permis d’acheter, par l’intermédiaire de Monsieur Maillet (Gestionnaire de notre lycée), tout le matériel nécessaire à sa création.

La participation de Monsieur D’Avril (Professeur de vente) a permis aux élèves de comprendre et mettre en pratique la gestion de ce financement. Ils ont donc dû choisir les outils, les terreaux, les légumes, les plantes aromatiques et les fleurs. Un hôtel à insectes a aussi été acheté pour attirer des insectes protecteurs et pollinisateurs.

Après la réalisation de deux sorties au Naturoscope pôle terre (Organisation Environnementale), nous avons appris à créer et gérer un jardin-potager. Nous avons également sollicité Monsieur Philippe Fabri (Agent de maintenance) ainsi que Monsieur Jules Levy-Adam (Assistant d’Education) afin qu’ils nous guident dans la mise en œuvre.

Ainsi, fin novembre et début décembre, nous avons préparé le sol et mis en terre, fleurs, plantes aromatiques, arbustes, bulbes (capucines, jacinthes, tulipes, rosier, sauge, verveine, romarin) et légumes (carottes, choux, poireaux, pomme-de-terre, navets, oignons). De plus, le composteur du lycée et un bac de récupération d’eau de pluie ont été installés à proximité du jardin.

Enfin, un club « jardin-potager » a été ouvert les lundis et jeudis de 13h00 à 13h30. Il permet d’entretenir et de partager des moments conviviaux en extérieur.

Voici quelques photos illustratives du jardin-potager partagé :

 

 

 

Des élèves norvégiens à Brochier

Vous avez peut-être eu la chance de leur parler ou des les avoir dans votre classe : 13 lycéens norvégiens du lycée Olaav Dunn à Namsos sont venus passer une semaine parmi nous en février dernier. La section Euro de T AGOrA1 a préparé leur venue et a participé à des rencontres et des excursions en leur compagnie. Ils ont adoré notre ville, notre région et surtout notre météo et ont été ravis de vivre en famille chez des profs et des élèves du lycée. Nous espérons les accueillir à nouveau l'année prochaine pour la 3e fois. Voici le lien vers l'article publié par la DRAREIC: Cliquer ici


 

DROITS DES FEMMES

féérie de fin d'année, organisé par la classe de 1ASSP3

Elles vécurent heureuses et ... n'eurent PAS d'enfant !

Au CDI jusqu'au 29 mars 2024.
 
« Et les enfants c'est pour quand ? », «Tu verras, maman c'est le plus beau métier du monde » ...
Nous avons tous·tes entendu ces phrases qui témoignent d'une injonction à procréer très ancrée dans notre société. Se reproduire semblerait être la source de bonheur ultime.
 
L'entourage et la société exercent une pression encore plus forte sur les femmes en convoquant les fameux arguments de « l'horloge biologique » et du présupposé instinct maternel. Certaines femmes résistent à cette pression et revendiquent leur non désir d'enfants. Elles souhaitent montrer qu'il est possible de s'épanouir autrement que dans la maternité.
 
La micro exposition Elles vécurent heureuses ...et n'eurent pas d'enfants ! invite les lycéen.nes à se questionner.
 
Comment les femmes qui ne souhaitent pas avoir d'enfants sont-elles accueillies dans notre société ? Pourquoi les personnes qui ne désirent pas avoir d'enfant dérangent ? Peut-on être une femme accomplie sans passer par la case maternité ?
 
Interactive, joyeuse et ludique, cette exposition s'adresse à chacun.e et permet de réfléchir, sans jamais imposer de réponse !
 
Si vous voulez en savoir plus, Élise Franck, étudiante en muséographie, vous présente son expo.
Ce lien permet d'accéder à une présentation de l'Expo, par l'étudiante qui l'a créée.

Mur de la parole

Pendant la semaine de lutte contre le harcèlement, nous avons proposé aux élèves de s'exprimer anonymement sur ce sujet. La vie scolaire a donc décidé de créer un mur de la parole représentant un arbre.

Des papiers en forme de feuilles ont été mis à disposition des élèves afin qu'ils puissent écrire leurs ressentis, leurs pensées ou donner des conseils. Ces messages ont ensuite été déposés dans une boîte fermée.

Quelques jours plus tard, nous avons ouvert la boîte en présence d'élèves qui ont accroché ces petits bouts de papier sur l'arbre.
 


 

TRIATHLON DE LA MODE ETHIQUE

VOTRE FORMATION EN 1 CLIC

Labellisation et innovation

Labellisé lycée des métiers en 2008, le lycée Jean-Baptiste Brochier a obtenu la reconduction de ce label à  l'occasion de l'audit de novembre 2018. Pour cela, le lycée répond à un cahier des charges qui comprend 7 indicateurs nationaux et 2 académiques

Cette reconnaissance souligne l'engagement des personnels et la qualité du travail accompli depuis plus de 15 ans.

Les critères : 

Une offre de formations professionnelles construite autour d’un ensemble de métiers et de parcours de formation,

L’accueil de publics de statuts différents,

Un partenariat actif avec le tissu économique local et les organismes de proximité agissant dans les domaines de la formation professionnelle, de l’orientation et de l’insertion,

L’organisation d’actions culturelles,

La mise en œuvre d’actions visant à l’ouverture internationale,

La mise en place et le suivi d’actions pour prévenir le décrochage scolaire et pour accueillir des jeunes bénéficiant du droit  au retour en formation initiale,

Une politique active de communication.

L'utilisation du numérique au service des métiers

Les actions favorisant l’égalité filles - garçons

Bravo à tous !

En janvier 2023, le projet innovant du lycée, répondant à l'appel du Ministère "Notre école faisons-la ensemble", a été validé par la direction académique, avec une subvention spécifique.

5 projets d'aménagement des espaces intérieurs et extérieurs : le coin détente co-financé par la Maison des lycéens - la salle vie scolaire avec des chaises mobiles permettant de moduler l'espace - la salle "zen" dédiée au temps calme, au repos - les box acoustiques de travail pour les élèves dans le style "open-space et coworking" - la salle de la Maison des lycéens.

 

 

 

 

 

 

 

La formation des élèves aux compétences psychosociales (pour gérer ses émotions, apprendre à mieux communiquer, travailler plus sereinement....).

A suivre !
 

 

Rentrée en images 2022

Visible ou invisible ? Comment dépasser les frontières du visible à travers différentes thématiques: l'identité, le féminisme, le réalisme fantastique et le voyage

L'habit peut susciter le désir en sublimant le corps humain, notamment par la parure, il peut aussi révéler des codes et des normes, il peut enfin être vecteur d'émancipation ou de revendication. Les codes vestimentaires permettent une intégration à la société ou à contrario le rejet, l'émancipation mais aussi la revendication. Symbole de globalisation, la mode, lieu de subjectivation et de désubjectivation, d'intervention et d'alinéation contribue à l'émancipation sociale et physique. Des rites aux marqueurs de genre, la mode met en question cette relation entre le vêtement et l'identité, le visible et l'invisible à l'échelle individuellement comme collective. 

Ainsi les élèves et les étudiants ont pu s'interroger et éveiller leur esprit critique sur ces différents thématiques en découvrant les expositions "dress code" et "une avant-garde féministe". 

Puis en s'initiant à la prise de vue et la composition sur scanner lors des expositions "la photographie de réalisme fantastique" et "la photographie de voyage". 


 

PROJET CALYPSO

SENSIBILISER À LA PROTECTION DU LITTORAL MARSEILLAIS

Projet Calypso mené par 53 élèves des classes de terminales gestion administration du lycée Jean Baptiste Brochier à Marseille 

Le lycée s’engage pour le recyclage, la lutte contre le gaspillage, la pollution, les déchets et la préservation de l’environnement notamment local. C’est dans ce contexte, que deux classes de terminale gestion administration ( TGA1 accompagnée par Madame Lopez et TGA2 accompagnée par Madame fabre) se sont inscrites dans le projet Calypso qui a pour objectif de sensibiliser les lycéens aux enjeux environnementaux liés à la mer et au littoral Méditerranéen.

Lors d’une sortie à la plage de l’Escale Borely accompagnée des associations AIEJE et Planet mer, les élèves ont mené une observation du littoral Marseillais et de la laisse de mer grâce à des outils de mesure et de prise de vue en constatant la présence d’une grande accumulation de déchets humains et de déchets naturels.

Ils ont ainsi ramassé, trié et étudié ces déchets tout en participant à une collecte de données pour nourrir la connaissance du littoral pour l’association BioLit. 

Les élèves ont ensuite réalisé une campagne de sensibilisation prenant la forme d’un ensemble de dépliants destinés aux élèves du lycée. 

Individuellement, ils se sont emparés d’un thème autour des déchets humains

et naturels observés sur la plage ou étudiés en classe avec l’association AIJE pour réaliser un ensemble de recherches et définir le contenu informatif de leur dépliant. Ensuite, les élèves ont conçu le visuel et les slogans des dépliants pour interpeller visuellement leur cible, les adolescents. Enfin, il ont présenté à l’oral leur travail au jury du projet Calypso sous forme de vidéos. Ces supports rendent compte des observations effectuées par les élèves, sensibilisent à la gestion des déchets et à leur impact sur l’environnement ainsi qu’à l’importance de la préservation du littoral.

Le projet s’est terminé par une sortie plongée à Ensuès La Redonne pour observer et sensibiliser les élèves à la préservation des fonds marins. Ils ont ainsi pu enrichir leur vocabulaire en observant la faune et la flore marine et terminer l’année scolaire sur une belle expérience.

Ce projet leur a permis de développer une approche méthodique et réflexive d’un processus créatif initié directement sur le terrain accompagné de professionnels de cet environnement local.

Marjorie Lopez et Caroline Fabre 


 

 

 

 

PROJET JEUX ET PERSONNES AGEES




 

CEREMONIE de remise des DIPLOMES

Les heureux lauréats (Cap, Bac Pro) seront accueillis par les équipes du lycée Brochier, le mardi 22 Novembre 2022 à partir de 17h30.
En plus du diplôme, un petit souvenir réalisé par les sections Mode- Maroquinerie du lycée sera remis aux lauréats. Bravo à tous !
 

 Si vous n'avez pu assister à la "Cérémonie de remise des diplômes", vous pourrez venir retirer votre diplôme (en justifiant votre identité) au secrétariat des élèves du lycée JB Brochier ou vous faire représenter par une tierce personne. Si vous vous faites représenter, la personne devra se munir de sa  pièce d'identité, de celle du lauréat et d'une procuration (à rédiger à la main) : je soussigné....................... autorise mademoiselle, monsieur ............... à retirer en mon nom le diplôme pour l'examen du cap, bac pro,  BTS (rayer les mentions inutiles). Date et signature

 

Agrégateur de contenus

.

 

 

 

Nos formations en un clic !

Pour un lycée "vert"

« Affiches sensibles » !

Engagé dans une démarche « verte » visant à collecter les déchets de manière sélective, à les recycler, à lutter contre le gaspillage, le lycée  Jean-Baptiste Brochier a voulu rendre cet engagement plus visible et surtout didactique aux yeux des jeunes.

Avec le collectif « Jaune Sardine », les élèves de Terminale Bac Pro « Gestion-Administration » ont travaillé en arts appliqués avec leurs professeurs, Mesdames Lopez et Fabre, M. Colson à la création d’affiches.

Après un travail de collecte, de tri, de classification des déchets, les lycéens ont participé à un workshop avec les designers graphiques afin de réaliser les supports de communication. Chaque affiche est accompagnée d’un cartel présentant les caractéristiques des matériaux, la durée de dégradation, la capacité de recyclage et aboutit à une note finale du produit (ex : le plastique  9/20). Le code couleur reprend celui des bacs de recyclage.

Les affiches ont été imprimées sur des banderoles de tissu polyester possédant le label « greenprint » et sont exposées au lycée.

Nous espérons ainsi attirer le regard des élèves, les sensibiliser au recyclage et éveiller les consciences en interrogeant nos modes de consommation.

Il est temps d’agir pour notre environnement !




Vélotour

Une manière originale de découvrir le lycée !

Vélotour

Une manière originale de découvrir le lycée !

Vélotour 2019

ROUGE !

Une couleur passion pour l'exposition 'Tout feu, tout femme" !

Les 2ndes Bac Pro et 1ere BTS Mode-Vêtement ont réalisé divers travaux autour de la thématique de la femme, guidés en cela par l'inspiration, le talent et la créativité de l'artiste Mahé Boissel.
Un thème travaillé durant les cours d'arts appliqués avec leur enseignante Caroline Fabre dans le cadre du "Passage de l'Art", action auquel le lycée participe depuis plusieurs années.
A côté du kakémono de l'artite, de sa tapisserie et de divers travaux, les élèves ont présenté leur tapisserie et les esquisses réalisées en volume à partir de matériaux récupérés.
Un ensemble coloré, chaleureux, intense, qui met à l'honneur la femme et permet de sensibiliser le public à la culture artistique.

                    

Massenet et Vivaldi s'invitent au lycée

La semaine précédant les vacances de Noël a été l’occasion pour les élèves du Lycée des métiers Jean-Baptiste Brochier de s’immerger dans l’univers de la musique classique. Pendant leurs cours d’atelier, au CDI et au foyer ils ont pu découvrir des compositions ne correspondant pas forcément à leur univers musical habituel. Une semaine durant laquelle les oreilles ont été bercées de concertos, opéra, jazz et instrumentaux à divers moments de la journée. Le bouquet final de cette semaine a été le concert donné le jeudi 21 décembre 2017 par des élèves de la section Bac Techno Danse et Musique du lycée Thiers de Marseille.

Passée la première surprise en découvrant un piano, une contrebasse, une flute traversière dans la rotonde du lycée, les élèves ont répondu à la demande du chef d'orchestre "faire le silence pour que la musique rompe ce silence" car c'est ainsi que débute un concert classique.

http://cache.media.education.gouv.fr/image/2-Toute_l_actualite_de_la_DSDEN13/35/2/concert_web4_873352.jpg
 

Les jeunes musiciens ont interprété, entre autres, la méditation de Thais de Massenet, Dolly de Gabriel Faure et Marine, le Concerto en La mineur d Antonio Vivaldi.  Tout le monde s’est laissé emporter, bercer, par les chœurs, les instruments, les notes, les voix... L’écoute était de qualité, bravo aux élèves.

http://cache.media.education.gouv.fr/image/2-Toute_l_actualite_de_la_DSDEN13/35/5/concert_web2_873355.jpg             http://cache.media.education.gouv.fr/image/2-Toute_l_actualite_de_la_DSDEN13/35/8/concert_web3_873358.jpg

Cet interlude musical a été suivi par des échanges chaleureux et festifs entre les lycéens des deux établissements autour du piano. Félicitations à tous les élèves pour cet instant magique.

Nos élèves ont du talent

Ventilo, journal culturel gratuit marseillais publie dans son numéro du 24 Janvier au 6 Février un article écrit par les élèves de 2nde Bac Pro GA1. Si dans l’année, vous effectuez une sortie culturelle avec vos élèves, ces derniers peuvent rédiger un compte rendu qui sera publié. 
Pour lire l'article, cliquer ici.

Journée d'intégration au lycée

Le mercredi 27 septembre 2017, à l’occasion de la journée du sport scolaire, les élèves du lycée Jean-Baptiste Brochier ont organisé une fête d’intégration à l’intention de leurs camarades nouvellement arrivés en seconde.

Quelle n’a pas été la surprise des Secondes apprenant qu'ils commenceraient l'année par une fête. Cette fête d’intégration, pour leur souhaiter la bienvenue, a été préparée par les "anciens", élèves de première, de terminale, de 2e année de CAP ou de BTS du lycée des métiers Jean-Baptiste Brochier.
Lycéens et étudiants ont ainsi présenté les filières (mode-vêtement, carrières sanitaires et sociales, tertiaire administratif) ainsi que les contenus d'enseignement. Les secondes ont visité l'établissement, guidés en cela par les élèves de 1ère bac pro Accueil.

Au programme, découverte des ateliers et salles spécialisées, concours scientifiques, "rencontres poétiques", chansons anglaises, italiennes, espagnoles, diaporamas mettant en valeur les actions et travaux de l'an passé (arts appliqués, voyages, mobilités à l'étranger....), présentation de la maison des lycéens et de l'espace de médiation.

Cette journée, couplée à celle du sport scolaire, a été l'occasion de remettre les prix sportifs. Les filles, vice-championnes de France de Kick Light, ont reçu médailles et coupe de la part de M. Paret, directeur régional de l'UNSS et M. Robert, vice-président de la fédération française.
Les élèves ont aussi pu pratiquer les activités proposées dans le cadre de l'association sportive.

Pour clôturer cette journée, la communauté scolaire a assisté à un défilé organisé par les sections mode et maroquinerie en dégustant les gâteaux réalisés par les élèves des sections Accompagnement Soins Services à la Personne et Petite enfance.

 


 

Le devoir de mémoire et la démarche citoyenne des élèves du lycée

Tout au long de l'année scolaire 2016-2017, dans le cadre du projet  « 100 témoins, 100 écoles » mené en partenariat avec l’association  « Paroles d’hommes et de femmes », les élèves du lycée professionnel Jean-Baptiste Brochier ont eu l’occasion de rencontrer d’anciens résistants, déportés et immigrés afin d’échanger sur leur parcours, leur vie et leur engagement.

Ce projet avait pour objectif de créer du lien entre les aînés migrants et les jeunes afin que la mémoire et le parcours des uns puissent être utilisés comme un outil éducatif auprès des plus jeunes. Il visait également à créer un lien social et faire naître une réflexion sur leur propre environnement et leur propre parcours.

 

Plusieurs rencontres ont eu lieu au cours de l’année scolaire :

  • Le mardi 25 avril 2017, Chakavak Bozorgmeh, juriste à la cour internationale de La Haye, d’origine iranienne, agée de 38 ans, a raconté son enfance pendant la guerre Iran Irak et a décrit la rigueur du  régime islamique de la république iranienne. Son parcours scolaire remarquable a impressionné les 60 élèves de première Bac professionnel ARCU et ASSP présents.
  • Le vendredi 24 mars 2017 a eu lieu au Lycée des métiers Jean-Baptiste Brochier une rencontre émouvante et enrichissante entre M. Szumanski et une classe de BTS « Métiers de la Mode et du Vêtement ». Né en 1924 en  Pologne, il est venu témoigner et dérouler ses souvenirs : occupation de son pays lors de la seconde guerre mondiale, activité de tout jeune résistant.  Il a donné à l’assemblée une leçon de courage, d’engagement et de lucidité, incitant les élèves présents à être des citoyens vigilants et engagés.
    Cette action s’inscrivait dans le cadre de la semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme et s’est déroulée en  présence du président et du vice président de l’Association pour le développement des relations intercommunautaires méditerranéennes (ADRIM).

 

  • Courant janvier, deux autres témoins étaient intervenus : Rony Lapommeray, Haïtien, emprisonné pendant la dictature de Duvalier, et Margarete Rennert qui a retracé son histoire de petite fille durant la seconde guerre mondiale. Antifascisme, féminisme et antiracisme sont autant de combats qu'elle défend encore aujourd'hui à l'aube de ses 80 ans.

 

Ces échanges riches et fructueux ont été préparés, en amont, par le professeur d’histoire des trois  classes qui a resitué la situation économique, géographique et historique des pays d’où sont originaires les témoins. Les élèves ont ensuite rédigé des lettres à l’attention de  chaque intervenant.

Ce type de rencontre inter générationnelle favorise ainsi une meilleure compréhension du monde et de l’Histoire.