Manon Rioux Manon Rioux

Juillet 2020

Témoignage Manon Rioux, élève infirmière à la Croix Rouge

J'ai effectué et obtenu en 2017 un bac STL spécialitéBiotechnologies au lycée Costebelle. Je suis actuellement en 3ème année d'école d'infirmière à la croix rouge à Ollioules.

Je n'ai pas un gros témoignage, j'ai eu un peu de "chance" durant cette crise sanitaire.

J'étais en stage au bloc opératoire de la clinique des Fleurs quand le président a annoncé le début d'une crise sanitaire et du confinement. Je suis arrivée au bloc le premier lundi du confinement, la plupart des opérations du jour étaient annulées, seules les opérations urgentes étaient encore programmées. Le cadre de service a, juste avant le début du service, réuni toute l'équipe et moi-même pour nous expliquer comment ça allait se passer maintenant et la réorganisation du service. C'est là que je me suis dit "ah oui actuellement il va vraiment falloir être opérationnel".

À la fin de cette réunion, tous les étudiants ont par la suite été appelés pour aider à déplacer les patients, fermer certains services et aider les aides-soignants. Tout le monde était perdu, je n'ai pas changé mon masque toutes les 4h, il y en avait très peu, donc priorité aux personnels soignants. À la fin de la journée, le cadre de la clinique nous a informé qu'on était maintenant réquisitionnés et nous a donnés un planning. Certains allaient dans les services et d'autres étaient postés devant les entrées pour prendre la température et demander si la personne était là pour une consultation ou si c'était un visiteur.

J’ai reçu finalement deux jours plus tard un mail de mon école me disant que élèves de 2ième année, sauf demande de certains établissements ou volontariat, n’étaient pas réquisitionnés.
Je me suis portée volontaire, mais je n'ai finalement pas été appelée.